Logo MSSS
G26, Version 1.0.2.1682
Liens Ignorer la navigation
Attention : Il est possible que le contenu du site puisse ne pas satisfaire aux exigences du Standard sur l'accessibilité des sites Web. Si vous avez besoin d'accompagnement ou d'assitance vous pouvez contacter l'équipe de pilotage au circulaires_mgf@msss.gouv.qc.ca.
Circulaire
Statut
En vigueur
Numéro de dossier Volume Chapitre Sujet Document Date
2009-029 01 01 40 06 2009-06-04
Sujet

Contrôles externes de qualité en pathologie du cancer du sein dans les laboratoires de biologie médicale publics : récepteurs hormonaux et HER-2

Expéditeur(s)

Le directeur général des services de santé et médecine universitaire
Destinataire(s)
Les directrices et directeurs généraux des établissements de santé et de services sociaux et les présidentes-directrices et présidents-directeurs généraux des agences de la santé et des services sociaux
Cette circulaire s'adresse également, en adaptant les destinataires :

  • au Centre régional de santé et de services sociaux de la Baie-James (CRSSSBJ)
  • à la Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik (RRSSS du Nunavik)
  • au Conseil cri de la santé et des services sociaux de la Baie-James (CCSSSBJ)
  • Objet

    Cette circulaire informe les établissements du réseau de l’obligation de participer à des contrôles externes de qualité pour la pathologie du cancer du sein en ce qui concerne les récepteurs hormonaux et le HER-2. 

    Contexte

    Par le processus d’agrément, un établissement est tenu de participer à des contrôles externes de qualité, sans précision sur les analyses qui doivent être vérifiées. Tous les établissements effectuent des contrôles internes, mais certains ne participent pas à des contrôles externes pour les récepteurs hormonaux et le HER-2.  

    Modalités

    Les établissements qui produisent des analyses en pathologie du cancer du sein et qui ne participent pas à des contrôles externes de qualité doivent s’entendre ou s’associer avec les établissements qui font ou qui participent à des contrôles externes de qualité. 

    Les établissements qui n’ont pas actuellement de contrôles externes de qualité doivent soit :

    1. cesser d’effectuer l’analyse de ces marqueurs et diriger ces analyses vers les établissements reconnus comme ayant des contrôles externes de qualité. De préférence, ces établissements de référence devraient être ceux possédant une équipe interdisciplinaire de lutte contre le cancer suprarégionale désignée;
      ou
    2. adhérer à un organisme de contrôles externes de qualité reconnu ou certifié par les autorités du Ministère.

    Responsabilités

    Les contrôles de qualité, qu’ils soient internes ou externes, permettent à un laboratoire de vérifier si les analyses effectuées dans les différents secteurs de biologie médicale, dont fait partie la pathologie, sont conformes à des standards reconnus. Dans le cas de non conformité, il en est de la responsabilité des établissements de mettre en place les mécanismes de correction pour la conformité.  

    Échéancier

    Les modalités de cette circulaire doivent être mises en place immédiatement. 

    Suivi

    Les agences de la santé et des services sociaux assurent un suivi de l’application de la présente circulaire dans l’ensemble des établissements et font rapport à la Direction de la lutte contre le cancer au 30 avril de chaque année. Une annexe précisant les paramètres de suivi sera transmise aux agences de la santé et des services sociaux dans les meilleurs délais. 

    Pour tout renseignement concernant cette circulaire, vous êtes invités à communiquer avec la Direction de la lutte contre le cancer au 581 814-9100, poste 62365.

    _________________________________
    N.B. Cette circulaire pourra être modifiée lors de la mise en place d’un programme standardisé d’assurance qualité en pathologie au Québec


















    Le directeur général,


    Original signé par

    Michel A. Bureau
    Direction(s) ou service(s) ressource(s)
    NomCoordonnée(s)
    Direction de la lutte contre le cancer 581 814-9100, poste 62365
    Politique d'accessibilité
    Gouvernement du Québec
    © Gouvernement du Québec, 2022