Logo MSSS
G26, Version 1.0.2.1682
Liens Ignorer la navigation
Attention : Il est possible que le contenu du site puisse ne pas satisfaire aux exigences du Standard sur l'accessibilité des sites Web. Si vous avez besoin d'accompagnement ou d'assitance vous pouvez contacter l'équipe de pilotage au circulaires_mgf@msss.gouv.qc.ca.
Circulaire
Statut
En vigueur
Numéro de dossier Volume Chapitre Sujet Document Date
1995-012 01 02 40 06 1995-01-11
Sujet

Contrôle de la qualité des analyses et des examens de biologie médicale dans les laboratoires des secteurs public et privé

Cette circulaire remplace celle du 1er octobre 1991 (1991-078) même codification.
Expéditeur(s)

La sous-ministre adjointe à la Santé publique
Le sous-ministre adjoint à la Coordination régionale
Destinataire(s)
Les directrices et directeurs généraux des régies régionales, des établissements et les directrices et directeurs des laboratoires de biologie publics et privés
Cette circulaire s'adresse également, en adaptant les destinataires :

  • au Centre régional de santé et de services sociaux de la Baie-James (CRSSSBJ)
  • à la Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik (RRSSS du Nunavik)
  • au Conseil cri de la santé et des services sociaux de la Baie-James (CCSSSBJ)
  • Objet

    La présente circulaire vous informe des intentions du ministère de la Santé et des Services sociaux en mandatant le laboratoire de santé publique du Québec aux fins d'assurer la qualité des analyses et des examens faits dans les laboratoires de biologie médicale du Québec.

    Principes

    Parce que l'analyses et les examens de biologie médicale exercent une influence sur le dépistage, le diagnostic et le traitement des maladies, il apparaît nécessaire : 

    • d'en contrôler la qualité de façon à en assurer la fiabilité;
    • de susciter l'adhésion de tous les laboratoires de biologie médicale du Québec aux programmes de contrôle externe de la qualité proposée par la Laboratoire de santé publique du Québec de concert avec les sociétés savantes;
    • d'étendre ces programmes aux diverses disciplines de la biologie médicale. 

    Modalités

    Dans l'exercice de son mandat, le Laboratoire de santé publique du Québec vous communiquera les modalités des programmes de contrôle de la qualité. Il doit notamment intervenir : 

    • dans le processus d'approvisionnement lors de l'achat en commun d'étalons destinés au contrôle interne de la qualité;
    • dans l'envoi périodique d'échantillons de valeurs inconnues dont les résultats d'analyse sont utilisés à des fins de contrôle externe de la qualité;
    • dans l'assistance requise à l'amélioration de la qualité des analyses, le cas échéant. 

    Coûts

    1. Coûts des étalons destinés au contrôle interne : 

      Les dépenses pour l'achat d'étalons destinés au contrôle interne de la qualité en biologie médicale sont à la charge de chacun des laboratoires.

    2. Coûts des programmes de contrôle de la qualité : 

      Le financement des programmes de contrôle de la qualité proposée par le Laboratoire de santé publique du Québec doit s'effectuer centralement, de sorte que les laboratoires n'ont pas à acquitter de frais de participation. Ils sont toutefios tenus d'y adhérer.

    Implantation

    Il incombe au Laboratoire de santé publique du Québec d'implanter le contrôle de la qualité dans les laboratoires de biologie médicale, notamment : 

    1. Biochimie : 

      La Société québécoise de biochimie clinique est associée au Laboratoire de santé publique du Québec pour le contrôle de la qualité en biochimie.

    2. Microbiologie : 

      D'ores et déjà, le Laboratoire de santé publique du Québec propose, sans frais, des programmes de contrôle de la qualité en microbiologie. Ces activités doivent se poursuivre et s'étendre à tous les laboratoires de microbiologie médicale du Québec.

    3. Hématologie : 

      Le Laboratoire de santé publique du Québec a amorcé la mise en place des mécanismes de contrôle de la qualité en hématologie en association avec la Société québécoise d'hématologie.

    4. Anatomopathologie : 

      Le Laboratoire de santé publique du Québec a aussi amorcé la mise en place du programme de contrôle de la qualité en anatomopathologie avec le Comité d'assurance de la qualité de l'Association des pathologistes du Québec.

    Suivi

    En temps opportun, le Laboratoire de santé publique du Québec vous communique les précisions nécessaires concernant le contrôle de la qualité dans les diverses disciplines de la biologie médicale. Cependant, si des renseignements supplémentaires étaient requis : 

    1. sur les programmes de contrôle de la qualité en biologie médicale, veuillez communiquer avec le directeur scientifique du Laboratoire de santé publique du Québec, au (514) 457-2070;
    2. sur l'achat en commun d'étalons destinés au contrôle interne de la qualité, veuillez communiquer avec le direceur administratif du Laboratoire de santé publique du Québec, au (514) 457-2070;
    3. sur les permis d'exploitation des laboratoires privés de biologie médicale, veuillez communiquer avec le service responsable de l'évaluation des laboratoires privés oeuvrant en biologie médicale, au (514) 457-2070.










    La sous-ministre adjointe à la Santé publique,


    Original signé par

    Christine Colin


    Le sous-ministre adjoint à la Coordination régionale,


    Original signé par

    Maurice Boisvert
    Direction(s) ou service(s) ressource(s)
    NomCoordonnée(s)
    Direction de la biovigilance et de la biologie médicale 581 814-9100, poste 62320
    Politique d'accessibilité
    Gouvernement du Québec
    © Gouvernement du Québec, 2022