Logo MSSS
G26, Version 1.0.2.1682
Liens Ignorer la navigation
Attention : Il est possible que le contenu du site puisse ne pas satisfaire aux exigences du Standard sur l'accessibilité des sites Web. Si vous avez besoin d'accompagnement ou d'assitance vous pouvez contacter l'équipe de pilotage au circulaires_mgf@msss.gouv.qc.ca.
Manuel de gestion financière

Statut
En vigueur
Date de mise en vigueur
2001-04-01
Chapitre 04 - Centres d'activités

6650 - Chambre hyperbare

Type d'activités
Activités principales
Programmes
Icône infobulle pour obtenir des détails ADMIN - Administration
DÉP - Dépendances
DITSA - Déficience intellectuelle et TSA
DP - Déficience physique
GBÉ - Gestion des bâtiments et des équipements
JD - Jeunes en difficulté
SAPA - Soutien à l’autonomie des personnes âgées
SG - Services généraux - Activités cliniques et d'aide
SM - Santé mentale
SPH - Santé physique
SPUB - Santé publique
SS - Soutien aux services
SPH  
Centre d'activités exclusif ou non
Icône infobulle pour obtenir des détails Non exclusif : Centre d'activités appartenant à plusieurs programmes ou ayant des sous-centres d'activités de différents programmes.
Exclusif  
Type de programmes
Services  
Type de missions
Icône infobulle pour obtenir des détails CLSC - Centre local de services communautaires
CH - Centre hospitalier
CHSLD - Centre d'hébergement et de soins de longue durée
CR - Centre de réadaptation
CJ - Centre jeunesse
CH  

Introduction

Ce centre regroupe les coûts relatifs à l’utilisation d’une chambre hyperbare dans les traitements d’oxygénothérapie. Le traitement d’oxygénothérapie hyperbare (OHB) est administré en caisson hyperbare monoplace ou multiplace. Il consiste en l’inhalation d’oxygène pur à 100%, par un sujet placé dans un caisson d’acier ou de polymère à des pressions supra‑atmosphériques (1,5 à 3 ATA).

(Source : Conseil d’évaluation des technologies de la santé (CETS), L'Oxygénothérapie hyperbare au Québec, Rapport juillet 2000, connu aujourd’hui sous l’appellation Agence d’évaluation des technologies et des modes d’interventions en santé (AÉTMIS)).

Activités

  • Gestion des activités
  • Mise en opération de la chambre et du matériel
  • Réception et préparation des usagers
  • Évaluation des usagers (incluant évaluation PtCO2
  • Instruction aux usagers
  • Soins aux patients intubés
  • Installation et désinstallation des usagers
  • Exécution de la procédure
  • Prélèvements
  • Réanimation cardiorespiratoire
  • Surveillance et assistance aux usagers
  • Protection des usagers et employés
  • Déplacement interne des usagers de ce service vers son lieu de destination
  • Remise en état de la chambre hyperbare après le traitement
  • Appréciation de la qualité
  • Notation au dossier
  • Secrétariat

Coûts

Main-d'oeuvre

  • Salaires
  • Avantages sociaux généraux
  • Avantages sociaux particuliers
  • Charges sociales


Autres charges directes

  • Services achetés
  • Autres fournitures et charges :
    • Fournitures médicales
    • Frais de déplacement, de séjour et d’inscription du personnel
    • Frais de congrès et de colloques
    • Papeterie, impression et articles de bureau
    • Location d’équipement
    • Fournitures et charges diverses 


Note

  1. Les coûts de l’oxygène sont imputés au centre d’activités 6350 - Inhalothérapie. 

Unités de mesure

A) L’unité technique provinciale 

Définition et relevé
Le document de référence pour la définition des unités techniques est la circulaire 03.04.01.01.

La direction de l’établissement doit prévoir un formulaire ou un registre où l’on inscrit périodiquement, au minimum, les informations suivantes :

  • le nom ou le numéro de l’usager ou des usagers
  • la date et heure de la plongée
  • le nombre d’unités techniques provinciales
  • la signature du responsable


Les données doivent être réparties comme suit :

a) pour l’établissement :

  • usagers admis
  • usagers inscrits
  • Autres


b) pour services vendus


B) Le traitement

Définition et relevé
C’est le nombre total de traitements en chambre hyperbare (ou plongées) reçus par les usagers. Il ne peut s’agir de ventes de services.

Les unités de mesure « B) Le traitement » attribuables aux ventes de services sont recueillies au rapport statistique seulement.

Si deux intervenants voient simultanément un même usager, un seul traitement doit être inscrit à l’égard de cette personne.

Lorsqu’un traitement est offert à un groupe d’usagers, un traitement par usager doit être compté.

La direction de l’établissement doit prévoir un formulaire ou un registre où l’on inscrit périodiquement, minimum, les informations suivantes :

  • le numéro ou le nom de l’usager
  • la date du traitement
  • les usagers admis
  • les usagers inscrits classifiés selon la responsabilité de paiement (RRSSS et autres)
  • le nombre total de traitements
  • la signature du responsable 
Mentionné dans les éléments suivants



Politique d'accessibilité
Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2022